Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les concessions hydroélectriques dans le grand Sud-Ouest

 | 
Hubert Bonin

Deuxième partie. Dans la deuxième révolution industrielle (1919-1945)

Chapitre 4. Les combats de la modernité électrique (1919-1945)

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Dans ce cadre juridique, institutionnel et capitalistique diversifié (notamment avec la Shem) et au cœur du mouvement de déploiement de la Fée électricité dans le grand Sud-Ouest, les parties prenantes que sont les deux compagnies ferroviaires actives dans ces contrées se font les leviers d’une culture technique énergéticienne qui porte en avant une vague d’investissements ample.

Certes, la puissance publique devient en 1919-1920 l’acteur déterminant d’une vaste politique de promotion de l’électrification, au nom de la compétitivité nationale et de la stimulation d’une industrie électrotechnique. Mais chaque pôle entretient un esprit d’entreprise particulier, marqué par un dosage différent en rythme, en ampleur, en technicité. À leur échelle, sans commune mesure avec celle de la demi-douzaine de grands groupes qui se constituent dans cet entre-deux-guerres, le Midi et le PO déploient leur propre capital d’initiative.

1. Le renouvellement continu de l’esprit d’entreprise des énergétici...

© Presses universitaires du Septentrion, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540