Version classiqueVersion mobile

Aux sources de la précarité

 | 
Marc Leleux

Troisième partie. Un nouvel enjeu politique

Chapitre 8. Le travail dans l’argumentation électorale

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

À partir des années 1890, et notamment après l’appel au ralliement à la République du pape Léon XIII, le régime, dans sa forme démocratique et parlementaire, n’apparaît plus fondamentalement contesté. Le lamentable échec du boulangisme avait en effet mis un terme à la plupart des espoirs de restauration monarchique. En revanche, le mouvement avait mis en lumière un problème essentiel que la République ne pouvait plus feindre d’ignorer : la question sociale. C’est pourquoi à cette époque l’État commence à se préoccuper plus ardemment du sort de ceux qui souffrent du manque de travail. L’intégration progressive des masses à la République oblige également à un transfert du débat politique sur ce terrain. Dès lors, les divergences s’expriment donc sur le contenu à apporter aux programmes et sur les réformes nécessaires, mais dans le cadre reconnu de la République.

On assiste alors à ...

© Presses universitaires du Septentrion, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search