Version classiqueVersion mobile

Aux sources de la précarité

 | 
Marc Leleux

Troisième partie. Un nouvel enjeu politique

Introduction troisième partie

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Dans l’euphorie de la révolution de 1848, l’une des premières mesures prises par la Seconde République avait été l’instauration, par le décret du 2 mars 1848, d’un suffrage universel direct sans aucune condition de cens, pour tous les Français de sexe masculin, âgés d’au moins 21 ans et domiciliés dans leur commune depuis un minimum de six mois. Le sens des élections changeait alors complètement de nature, puisque le corps électoral était brusquement porté de 246 000 à plus de 9 millions d’inscrits. Cette victoire de la rue poussée par les républicains avancés, ne fut pourtant dans un premier temps que de courte durée et la loi du 31 mai 1850, directement dirigée contre l’électorat démocrate-socialiste, rétablissait des conditions de cens lors des élections. Au moment du coup d’État du 2 décembre 1851, Louis Napoléon restaure cependant le droit de vote dans son intégralité. Cette ...

© Presses universitaires du Septentrion, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search