Versión clásicaVersión móvil

Cinémas libertaires

 | 
Nicole Brenez
, 
Isabelle Marinone

VI. Front des symboles, des images et des formes

F. J. Ossang, Master-Class

Yannick Beauquis, Michèle Collery, Pacôme Sadek y Anne Voirin

Pueden acceder a los formatos HTML, PDF y ePub los usuarios de bibliotecas e instituciones que lo hayan adquirido en el marco de OpenEdition Freemium for Books. La obra podrá ser comprada de igual modo en formato PDF y ePub en los sitios web de nuestras librerias asociadas. Si la edición papel se encuentra disponible, tendrá enlaces a disposición para dirigirse a las librerías desde esta página.

Extracto del texto

Jean-Pierre Bouyxou, F.J. Ossang, Régis Hébraud, Galerie du Jeu de Paume, Paris, mars 2011

Image

© Irène Browning

F.J. Ossang est d’abord un écrivain. Influencé par le cut-up initié par William S. Burroughs, il commence à écrire l’âge de 13 ans, pour être édité à 17 ans, alternant romans, ouvrages de poésie, carnets de voyage, puis textes pour ses chansons. Parallèlement, il se lance dans la musique, fondant un groupe punk, MKB (Messageros Killers Boys) qui apparaît sur la BO de ses films, et évoluera vers un style plus industriel à l’exemple du groupe anglais Throbbing Gristle, dont en 2007 le titre Convincing People constituera la bande sonore de son court-métrage Silencio.

F.J. Ossang intègre L’IDHEC en 1981 et réalise son premier court-métrage L’Énigme, en 1982. Depuis, il a réalisé quatre longs métrages : L’Affaire des Divisions Morituri en 1984, Le Trésor des îles ...

Autores

Université Paris 3 Sorbonne nouvelle

Université Paris 3 Sorbonne nouvelle

Université Paris 3 Sorbonne nouvelle

© Presses universitaires du Septentrion, 2015

Condiciones de uso: http://www.openedition.org/6540

Buscar en OpenEdition Search

Se le redirigirá a OpenEdition Search