Versión clásicaVersión móvil

Cinémas libertaires

 | 
Nicole Brenez
, 
Isabelle Marinone

III. Front des oppressions sociales

Jang Sun-woo, l’anarchisme du « Cinéma ouvert »

Cho Kyoung-hee

Pueden acceder a los formatos HTML, PDF y ePub los usuarios de bibliotecas e instituciones que lo hayan adquirido en el marco de OpenEdition Freemium for Books. La obra podrá ser comprada de igual modo en formato PDF y ePub en los sitios web de nuestras librerias asociadas. Si la edición papel se encuentra disponible, tendrá enlaces a disposición para dirigirse a las librerías desde esta página.

Extracto del texto

Jang Sun-woo, critique et cinéaste, présenté comme l’un des tenants de la Nouvelle Vague sud-coréenne, occupe une place particulière dans l’histoire du cinéma coréen contemporain, en raison du caractère controversé de ses dix films de fiction et de son documentaire (réalisés entre 1986 et 2002), mais aussi pour ses positions critiques et conceptuelles résumées par la notion de « cinéma ouvert », qui s’oppose aux « idées empaillées » et à tous les déterminismes.

Comme l’Histoire en atteste, l’anarchisme s’intensifie sous les régimes autoritaires et fascistes. C’est le cas pour Jang Sun-woo, né en 1952 : sa conscience politique et artistique se forme sous les différents états d’urgence décrétés par le gouvernement dictatorial de Park Chung-hee. À l’époque, la société coréenne vit une période complexe, car elle connaît une incroyable croissance économique, ce qui, vu de l’extérieur,...

Autor

Université Paris 3 Sorbonne nouvelle

© Presses universitaires du Septentrion, 2015

Condiciones de uso: http://www.openedition.org/6540

Buscar en OpenEdition Search

Se le redirigirá a OpenEdition Search