Desktop versionMobile Version
OpenEdition Books

Cinémas libertaires

 | 
Nicole Brenez
, 
Isabelle Marinone

III. Front des oppressions sociales

La mouvance provoc’ du cinéma de Belgique (1963-1975)

Grégory Lacroix

Das Programm OpenEdition Freemium bietet den abonnierten Benutzern Zugang zu dem Volltext im HTML-, PDF- und ePub-Format. Das Buch kann auch für Privatnutzer über unsere Partnerbuchhändler im PDF- und ePub-Format online erworben werden. Falls die gedruckte Version erhältlich ist, sind die Buchhandlungen auf dieser Seite rechts verlinkt.

Textauszug

En réaction au cinéma « officiel du monde entier », qu’il estime « à bout de souffle, (…) moralement corrompu, esthétiquement obsolète, thématiquement superficiel, et par nature ennuyeux (…) », le New American Cinema Group qui se constitue à New York en 1960 affiche sa détermination à mettre fin au règne du « Grand Mensonge ». Il achève son manifeste sur ces mots : « Nous ne voulons pas de films faux, lisses et habiles – nous les préférons bruts, rugueux, mais vivants ; nous ne voulons pas de films à l’eau de rose : nous les voulons couleur de sang »1. Plus que jamais, le champ cinématographique est en ébullition ; le cas du Group américain n’en est qu’une des multiples expressions : partout, avec des moyens différents, mais dans ce même esprit, naissent les « nouvelles vagues » et autres « jeunes cinémas » indépendants ou totalement underground.

Dans le courant des année...

Autor

Université de Liège

© Presses universitaires du Septentrion, 2015

Nutzungsbedingungen http://www.openedition.org/6540