Versión clásicaVersión móvil

Cinémas libertaires

 | 
Nicole Brenez
, 
Isabelle Marinone

I. Front des luttes armées

Entretien avec Hélène Châtelain

Isabelle Marinone

Pueden acceder a los formatos HTML, PDF y ePub los usuarios de bibliotecas e instituciones que lo hayan adquirido en el marco de OpenEdition Freemium for Books. La obra podrá ser comprada de igual modo en formato PDF y ePub en los sitios web de nuestras librerias asociadas. Si la edición papel se encuentra disponible, tendrá enlaces a disposición para dirigirse a las librerías desde esta página.

Extracto del texto

Née à Bruxelles en 1935, Hélène Châtelain vient d’une famille d’émigrés, son père est russe et sa mère ukrainienne. Après ses années d’études de Lettres et sa formation de comédienne, elle décide de partir pour la France en 1956, où elle rencontre le metteur en scène Jean-Marie Serreau. Elle aborde les textes de Dürrenmatt, Yacine et Ionesco. Puis, elle se lance dans le théâtre forain et sillonne les provinces. Cette expérience terminée, elle entre au TNP où elle joue de nombreuses pièces de Brecht, Euripide et Gatti. En 1962, Châtelain tourne dans La Jetée de Chris Marker. À la même période, elle se liera à Armand Gatti, avec qui elle travaille depuis. Elle l’assiste dans la mise en scène de Chant public devant deux chaises électriques en 1966, aide à la mise en place de L’homme seul à Saint Etienne en 1967, puis, la même année, de V comme Vietnam à Toulouse. Avec Jean Hurstel, Châtelain travaille sur La Cigogne et mon...

© Presses universitaires du Septentrion, 2015

Condiciones de uso: http://www.openedition.org/6540

Buscar en OpenEdition Search

Se le redirigirá a OpenEdition Search