Versione classicaVersione mobile

Histoire de l’éducation populaire, 1815-1945

 | 
Carole Christen
, 
Laurent Besse

Deuxième partie. Le peuple au féminin

De l’école au métier… et au ménage : les cours de dames de la Société d’enseignement professionnel du Rhône (de 1864 à la veille de la Première Guerre mondiale)

Marianne Thivend

I formati HTML, PDF ed ePub di questo libro sono accessibili agli utenti di biblioteche e istituzioni che lo hanno acquistato come parte dell'offerta OpenEdition Freemium for Books. Il libro può anche essere acquistato sui siti dei librai partner, nei formati PDF ed ePub, se l'editore ha scelto questa distribuzione commerciale. Se l'edizione cartacea è disponibile, i link alle librerie sono proposti in questa pagina.

Estratto del testo

Le 17 septembre 1867, soit trois ans après l’ouverture des premiers cours hommes de la Société d’Enseignement Professionnel du Rhône (SEPR), les administrateurs de la société examinent une demande faite par des dames pour un cours de calcul dans le quartier industriel de la Croix-Rousse : « considérant que les cours ouverts pour les femmes ne peuvent être en aucune façon considérés comme en dehors des vues de la société, il est décidé que la demande sera accueillie comme les autres… »1. Le cours ouvre en octobre, remporte un succès immédiat, est exceptionnellement prolongé sur le printemps 1868 et suscite de nouvelles demandes d’ouverture de cours, notamment un de grammaire2.

L’influence du fondateur principal de la société, l’homme d’affaires saint-simonien François-Barthélémy Arlès-Dufour, fut sans doute là déterminante3. Arlès-Dufour est en effet un promoteur de longue date de l’instruction populaire, au faîte des questions d’enseignement professionnel et défenseur de l’enseigneme...

Autore

Maîtresse de conférences en histoire contemporaine à l’université Lyon 2, membre du laboratoire LARHRA. Spécialiste en histoire de l’éducation et de l’enseignement, ses recherches portent sur l’histoire de l’enseignement technique et professionnel des filles aux XIXe et XXe siècles, et plus largement sur le genre des formations professionnelles (genre des savoirs, professionnalisation des femmes, systèmes locaux de formation).

© Presses universitaires du Septentrion, 2017

Condizioni di utilizzo http://www.openedition.org/6540

Cerca su OpenEdition Search

Sarai reindirizzato su OpenEdition Search