Desktop versionMobile version
OpenEdition Books

Histoire de l’éducation populaire, 1815-1945

 | 
Carole Christen
, 
Laurent Besse

Première partie. L’éducation populaire : faire de la politique autrement ?

Des cours et des bibliothèques pour changer le monde ? Les fouriéristes et l’éducation populaire (1848-vers 1875)

Bernard Desmars

The HTML, PDF, ePub formats of this book are available to the users of libraries and institutions subscribing to the OpenEdition Freemium program for Books. The book will also be available to buy in PDF and ePub formats on the websites of our partner bookstores. If a print edition of the book is available, links to bookstores will be displayed on this page.

Excerpt

L’éducation populaire des années 1830-1880 est souvent analysée à partir de l’action des philanthropes dans la première moitié du siècle, puis de l’intervention des républicains à partir de la fin des années 18601. Dans le premier cas, il s’agit d’encadrer et de contrôler des classes potentiellement dangereuses ; dans le second, la formation du citoyen-électeur et son émancipation de la tutelle cléricale constituent les principaux objectifs. Il a pourtant existé pendant cette même période un ensemble de réflexions et d’initiatives ayant aussi pour objectif l’éducation du peuple, mais dans une perspective plus globale de changement social, c’est-à-dire d’édification d’une société socialiste. Cette dimension avait déjà été soulignée dans les années 1980 par Ian Frazer dans deux études sur les bibliothèques populaires2, mais elle n’a guère été approfondie depuis. Il s’agit donc ici de la reprendre en élargissant le domaine d’observation au-delà des seules bibliothèques et en centrant l...

Author

Maître de conférences en histoire contemporaine à l’université de Lorraine, membre du Centre de recherche universitaire lorrain d’histoire. Il est spécialiste de l’histoire des fouriéristes dans la seconde moitié du XIXe siècle.

© Presses universitaires du Septentrion, 2017

Terms of use: http://www.openedition.org/6540