Version classiqueVersion mobile

Proust sous les tropiques

 | 
Étienne Sauthier

Préface

Laurent Vidal

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

En 1927, un jeune collaborateur du Jornal de Alagoas, l’inspecteur de banque José Lins do Rego, souligne non sans malice un nouveau trait de la vie culturelle brésilienne, où l’on « parle de Proust à propos de tout. C’est que Marcel Proust est tombé dans les mains des “dilettanti”1 ». Alors que l’étude de son écriture « demande le silence d’une retraite monastique », on glose, dans des sortes de « conversations d’intervalles d’opéra », sur des éditions de luxe, et transforme son œuvre en un « jouet impertinent ». Rares sont encore ceux, tel Tristan de Athayde lors d’une conférence au lycée français de Rio de Janeiro au mois d’août de cette même année 1927, s’intéressant au contenu même de l’œuvre de Proust, et à « l’apport de sa topographie humaine à la psychiatrie de notre temps2 ».

Si l’on peut comprendre l’agacement de Lins do Rego, qui mûrit encore son premier roman, est-ce finalement si important, du point de vue de l’historien, de trier entre de bonnes et de mauvaises formes de...

Auteur

Historien, Professeur des universités (La Rochelle Université)

Directeur-adjoint du centre de recherche en histoire internationale et atlantique

Président du centre Intermondes

© Presses universitaires du Septentrion, 2021

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search