Version classiqueVersion mobile

La construction des professions juridiques et médicales

 | 
Jean-Paul Barrière
, 
Hervé Leuwers

Des professionnels pour la justice ?

Le juge d’instruction, de la Révolution à l’Empire : Les origines d’un groupe professionnel promis à un bel avenir1

Emmanuel Berger

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’actualité politique récente a (re)mis sur le devant de la scène médiatique française la fonction du juge d’instruction. Depuis le scandale de l’affaire d’Outreau en 20042, ce magistrat concentre les critiques prononcées à l’égard de la justice pénale, jugée trop inquisitoriale et peu soucieuse des libertés des prévenus. On parle désormais de supprimer le juge d’instruction et de transférer ses pouvoirs d’enquête au parquet. L’impartialité d’une instruction à charge et à décharge serait assumée en aval par un juge de l’enquête et des libertés qui ferait fonction d’arbitre entre les droits de la défense et ceux de l’accusation. Les propositions de réforme énoncées il y a peu par le gouvernement français réactualisent en réalité un conflit séculaire entre le parquet et les juges du siège à propos du contrôle de la poursuite. Pour apprécier les enjeux de ce contrôle, il est nécessaire de retracer les origines du juge d’instruction, d’identifier la nature de ses pouvoirs et de détermin...

© Presses universitaires du Septentrion, 2020

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search