Version classiqueVersion mobile

Michel Chaillou, arpenteur évasif

 | 
Chiara Rolla

Préface

Guillaume Fau

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Je m’écarte. J’attends avec impatience la partie XVIIIe, les Cabinets intérieurs, celui de la Pendule, l’instrument conçu par Passement qui indique l’heure, le jour, le mois, l’année, le quartier de la lune, le croissant de ma rêverie entrant dans sa dernière phase.
[Michel Chaillou, Le Rêve de Saxe]

Ouvrir un livre de Michel Chaillou, se lancer dans la lecture, c’est accepter de s’aventurer dans un pays étrange et familier à la fois : un pays dont la géographie, aux repères faussement limpides – scènes, couleurs et sons de l’enfance et de l’adolescence, la Vendée, le Maroc, Nantes et Paris, lectures et bibliothèques, maisons et rues, paysages urbains et pastoraux – finirait par se métamorphoser en expérience poétique neuve. La langue natale est là, mais la musique emporte ailleurs, et le lecteur est saisi par l’intuition, qui ne le lâchera plus, que ce sera sans fin. Du reste, il se tromperait s’il pensait que l’important était d’arriver, d’atteindre le but, la résolution, la réponse...

© Presses universitaires du Septentrion, 2020

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search