Version classiqueVersion mobile

Ce que Mai 68 a fait à la littérature

 | 
Nelly Wolf
, 
Matthieu Rémy

Table des matières

Nelly Wolf et Matthieu Rémy

Présentation

Anne Wattel

Du Rêve est vrai à Derrière la vitre : Robert Merle et l’impossible roman de 68

Un projet initial plus sociologique que littéraire
Un projet percuté par l’événement
De l’adhésion à la distance ironique : Nanterre, un tout petit monde
Maxime Decout

Les vacances de Romain Gary dans le Paris de Mai 68

Une révolution du spectacle
Le carnaval de la provocation
Un événement relatif
Vacances en Mongolie extérieure
Gaëlle Théval

« La poésie écrite n’a plus lieu d’être / … ça charge… » : la poésie action et Mai 68

Le surgissement de la parole et du signe
L’arracher à la page
Faire sa rentrée dans le monde…
Poèmes tracts, poésie et free press
Un activisme poétique : « à l’intérieur du champ social, à l’extérieur de la vitrine culturelle »
Conclusion
Nathalie Barberger

Feuilles volantes

François Dussart

Vers l’image noire. Les formes courtoises du nihilisme dans les textes-films de Marguerite Duras de Détruire dit-elle à L’Homme Atlantique

Du Comité d’action étudiants-écrivains à Détruire dit-elle
Le rêve du prolétariat
La matière sémiotique pure
Matthieu Rémy

Mai 68 et l’avènement d’un écrivain : le Journal de Jean-Patrick Manchette

Engagement politique et entrée en « littérature »
Construire des églises
Vers la Série noire
Conclusion
Simon Bréan

« Ailleurs et Demain », « Ici et Maintenant » : Mai 68 et validation culturelle de la science-fiction en France

Le non-événement de Mai 68 dans la science-fiction française
L’effet 68 dans la reconnaissance de la science-fiction en France
Jean-Louis Jeannelle

Malraux en 68 ou l’entrée dans « le temps des limbes »

Mai 68 du point de vue du pouvoir
Quand les jeunes répondent…
De la métamorphose à l’aléatoire
Jean-Marc Baud

L’hémisphère 68 de la génération inculte

Figurations du moment 68 chez Arno Bertina, Claro et François Bégaudeau
68 par la bibliothèque : Gilles Deleuze et Jacques Rancière
De Mai 68 à Nuit Debout : groupes littéraires et mouvements sociaux
Stéphane Chaudier

Mythe révolutionnaire et vérité romanesque : ce que la littérature fait à Mai 68. Trois enfants du tumulte d’Yves Bichet

Cap à Lyon
Un roman, une histoire bipolaires
Un roman des mémoires et des corps
Un roman « méta »
Mai 68 remis à sa place
Conclusion

Repères bibliographiques

Sélection d’études sur Mai 68
Sélection de récits, enquêtes, témoignages et fictions consacrés entièrement ou en partie aux événements de mai-juin 68
 
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search