Versión clásicaVersión móvil

La critique d'art à l’écran (Tome 2)

 | 
Sylvain Dreyer
, 
Dominique Vaugeois

II. Filmer la poésie

Sayat Nova (1969) de Sergueï Paradjanov, un film-portrait poétique

Alice Letoulat

Los formatos HTML, PDF y ePub de este libro son accesibles para los usuarios de las bibliotecas e instituciones que lo han adquirido como parte de la oferta OpenEdition Freemium for Books. El libro también puede adquirirse en los sitios de las librerías asociadas, en formatos PDF y ePub, si el editor ha optado por esta distribución comercial. Si la edición en papel está disponible, en esta página se proponen enlaces a las librerías.

Extracto del texto

Il est révélateur que le caractère singulier de Sayat Nova, film de Sergueï Paradjanov1 tendu entre portrait biographique et radicalité formaliste, se donne déjà à lire dans le choix du titre par lequel on le désigne. Si l’usage consiste aujourd’hui à lui donner celui de la commande initiale – Sayat Nova –, il convient de rappeler que le titre officiel fut changé en La Couleur de la grenade2. Ce changement témoigne de l’orientation nouvelle donnée au projet, son réalisateur privilégiant la production poétique elle-même au détriment des épisodes célèbres de la vie d’Aroutine Sayadian, dit « Sayat Nova », grand achough de Transcaucasie3.

Derrière ses dehors biographiques, le film de Sergueï Paradjanov s’avère extrêmement original en ceci qu’il aborde son sujet littéraire non pas comme une source de narration, mais comme une matière poétique à explorer. Paradjanov transforme un projet d’abord seulement patrimonial en un véritable outil de lecture critique de l’œuvre poétique de Sayat No...

Autor

Université de Poitiers

© Presses universitaires du Septentrion, 2021

Condiciones de uso: http://www.openedition.org/6540

Buscar en OpenEdition Search

Se le redirigirá a OpenEdition Search