Version classiqueVersion mobile

La genèse des études japonaises en Europe

 | 
Noriko Berlinguez-Kôno

Postface. Témoignage depuis Lille : l’histoire d’une recherche sur Léon de Rosny

Noriko Berlinguez-Kôno

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Permettez-moi de clore, avec un ton plutôt personnel, la présentation de nos travaux en dressant un bref historique des travaux concernant Léon de Rosny à Lille. Cette rétrospective semblait la bienvenue pour mieux ancrer notre initiative dans le paysage scientifique lillois et surtout pour rendre hommage aux chercheurs ayant travaillé sur Léon de Rosny depuis les années 1980 et nous projeter vers l’avenir.

---

Léon de Rosny, c’est un nom qui m’est familier depuis mon arrivée en France, plus exactement, à Lille en 1990. À vrai dire, je restais prudente, voire méfiante à l’égard de son personnage haut en couleur, ainsi qu’aux livres qu’il avait légués à la ville de Lille, pourtant trésor de connaissances sur l’Europe et l’Asie du XIXe siècle. Doctorante et chargée de cours de japonais à l’époque, je fus, de près ou de loin, témoin de l’engouement qui a abouti, pour la première fois, à la compilation du catalogue de la collection japonaise du fonds lillois, travail conséquent, achevé pa...

© Presses universitaires du Septentrion, 2020

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search