Version classiqueVersion mobile

La désunion du couple sous l’Ancien Régime

 | 
Alain Lottin

Annexes

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Tableau : nombre et types d’affaires matrimoniales retrouvées dans les sentences et les procès de l’Officialité de Cambrai au xviiie siècle (Échantillon numérique de l’étude)1

Cassations de Fiançailles 1707
Oppositions de Fiancés(es) à des mariages 794
Déflorations 46
Concubinages 44
Mariages clandestins 57
Incestes simples 20
Adultères et adultères incestueux 105
Annulations de mariage 37
Séparation de corps 593

Dans le domaine connexe et différent des Dispenses de mariage, 1 556 cas ont été analysés de 1650 à 1759. (En fait, 124 sont des épaves de la période 1650-1709 ; 1432 se situent entre 1710 et 1759.)2

Documents

Appel comme d’abus d’une sentence de l’Official pour l’inceste Cordier (1735) par le procureur général du Parlement de Douai

Je requiers pour le Roy qu’il soit dit qu’il y a abus dans ledit jugement, en ce que la qualité du juge ecclésiastique l’official a instruit un procès au grand criminel contre Guillaume Joseph Cordier et Marie Catherine Cordier personnes laïques de la paroisse de Neu...

© Presses universitaires du Septentrion, 2019

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search