Version classiqueVersion mobile

Vivre de la mer, vivre avec la terre… en pays kanak

 | 
Isabelle Leblic

Pêche et systèmes techniques

Transformations dans le domaine de la pêche1

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les techniques de pêches traditionnelles en Nouvelle-Calédonie, telles qu’elles sont présentées par les pêcheurs kanak et par les documents de la fin du xixe siècle, sont regroupées en trois types : le filet, la sagaie et la ligne. La pêche effectuée par les hommes est distinguée de celle pratiquée par les femmes, celles-ci s’adonnant essentiellement à une pêche à pied. De plus, on différencie la pêche pratiquée de façon collective par les membres des clans pêcheurs visant la capture d’espèces valorisées coutumièrement pour assurer les échanges traditionnels ou cérémoniels et la pêche individuelle, pour l’autoconsommation familiale, que quiconque peut pratiquer à condition qu’elle ne soit pas dirigée sur les espèces « coutumières ».

Nous avons vu que les pêcheurs kanak appliquent cinq principes techniques : le leurre, le piège, le poison, l’arme et la capture à la main nue, pour lesquels ils utilisent plusieurs types d’engins de pêche. Je vais retracer maintenant les différentes étap...

© Société des Océanistes, 2008

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search