Versión clásicaVersión móvil

Vivre de la mer, vivre avec la terre… en pays kanak

 | 
Isabelle Leblic

Introduction

Pueden acceder a los formatos HTML, PDF y ePub los usuarios de bibliotecas e instituciones que lo hayan adquirido en el marco de OpenEdition Freemium for Books. La obra podrá ser comprada de igual modo en formato PDF y ePub en los sitios web de nuestras librerias asociadas. Si la edición papel se encuentra disponible, tendrá enlaces a disposición para dirigirse a las librerías desde esta página.

Extracto del texto

Recherches documentaires, bibliographiques et contacts avec des chercheurs ou organismes intéressés par la Nouvelle-Calédonie ont mis en évidence le fait qu’il n’existait pas vraiment d’études ethnologiques centrées sur les sociétés de pêcheurs kanak1. La pêche n’y avait été étudiée alors que sous les angles biologique, économique et/ou linguistique. Les références ethnologiques sur la pêche dans le reste de l’Océanie étaient plus nombreuses, ce qui a permis de définir plus précisément l’objet de cette recherche menée de 1982 à 1987. Dans un premier temps, elle avait été axée sur deux localités de Nouvelle-Calédonie : Poum, dans le nord de la Grande Terre, et l’île des Pins, au sud de celle-ci (cf. fig. 1), en raison de l’importance de la pêche et de leur diversité, notamment historique, économique et linguistique, et elle avait donc associé deux chercheurs, moi-même qui avais été à l’origine du programme de recherche2 et Marie-Hélène Teulières, alors étudiante en maîtrise puis dea ...

© Société des Océanistes, 2008

Condiciones de uso: http://www.openedition.org/6540

Esta publicación digital es el resultado de un proceso automático de reconocimiento óptico de caracteres.

Comprar

Buscar en OpenEdition Search

Se le redirigirá a OpenEdition Search