Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Tiki, Ti’i, Ki’i…

 | 
Hélène Guiot
, 
Marie-Noëlle Ottino-Garanger

Que sont les Tiki et les Ti’i ?

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les tiki des Marquises

Des sculptures d’ancêtres

Aux îles Marquises, une tradition rapporte qu’à la mort de Tiki, les hommes sculptèrent des modèles à son image pour en conserver le souvenir.

Progressivement, les tiki représentèrent non plus ce lointain ancêtre, mais d’autres ancêtres plus directement accessibles qui, comme lui, s’affichaient en protecteurs et héros, et côtoyaient les divinités (fig. 5). De rares récits furent conservés unissant l’un d’eux à une épopée, notamment à Puamau, sur l’île de Hiva ’Oa. La sécurité et l’abondance d’un lieu et de ses hôtes dépendaient de ces entités protectrices. Certaines figurations permettaient de commémorer, d’incarner et de réactualiser par leur ritualisation des événements auxquels étaient associés de grands héros. Elles contribuaient à la transmission de la mémoire tout en affichant une identité, une supériorité et en repoussant l’intrus. Selon leur importance et les commémorations des vivants, ces aïeux accédaient au stade de divinité a...

© Société des Océanistes, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter