Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Mémoires d’Arii Taimai

 | 
Arii Taimai

Chapitre V

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le cadet Tuiterai, dont je me suis risqué à dater la naissance, comme celle de son frère Aromaiterai entre les années 1690 et 1700, épousa Tero-roeora i Fareroi, c’est-à-dire une fille du chef de Haapape, et ce fut grâce à cette parenté que la famille de Papara se trouvait chez elle à Haapape lorsque Wallis et Cook y vinrent. Le mariage dut avoir lieu aux environs de 1720.

Le fils aîné de Tuiterai et de Teroroeora ou Aroroerua fut Tevahitua i Patea qui dut naître vers 1720-1725. Outre ce fils, Tevahitua, il y eut une fille Tetuaunurau dont j’ai déjà dit qu’elle avait épousé son cousin Aromaiterai ; il y eut Tauraatua, dont nous ne savons rien et il y eut un autre fils, Manea, dont nous descendons directement à la quatrième génération.

Tevahitua semble avoir été reconnu comme grand chef des Teva, bien que son cousin et beau-frère Aromaiterai ait pu avoir une position égale au marae de Mataoa, et tout autant d’influence sur les Hiva. La seule tradition laissée dans la famille de cette l...

© Société des Océanistes, 1964

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

amazon.fr