Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le travail du mythe

 | 
Bernard Juillerat

La mort, l’amour, l’abondance

Chapitre 8. La Mère promise ou l’obscur objet du délire*

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Ce texte est fondé sur une enquête ethnologique de longue durée dans une petite société forestière de Papouasie Nouvelle-Guinée : les Yafar. Je résumerai tout d’abord un mythe mettant en scène une famille dominée par un père terrible qui verra sa Loi transgressée, puis je livrerai quelques informations sur un culte millénariste (ou culte du cargo), observé dans la même société, dont l’idéologie s’inspire de ce mythe en l’adaptant aux enjeux du culte. Dans ce type de société, la durée ou l’instant renvoie à des processus naturels ou sociaux, et d’une façon générale à une expérience vécue individuellement ou collectivement, mais aussi à un passé imaginaire qui s’exprime dans ce qu’il est convenu chez nous de nommer le mythe. Nous verrons pourtant que le mythe ne concerne pas seulement les origines, mais aussi les destins et les espoirs du groupe. C’est peut-être la raison pour laquelle un mythe est le plus souvent raconté au temps présent, prêt ainsi à servir pour le futur autant que ...

© Société des Océanistes, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540