Version classiqueVersion mobile

La Divine Comédie traduit en vers français

Autour d’une traduction

A.Villemain, Tableau de la littérature du Moyen Âge, Paris, 1830

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Cours de littérature française, professé par M. Villemain à la Faculté des Lettres de Paris. Revu par l’Auteur. Tableau de la littérature au Moyen Âge, en France, en Italie, en Espagne et en Angleterre. Paris, Pichon et Didier, éditeurs, 1830, t. I, p. 321-41678.

 

Dixième leçon

 

Nous avons choisi comme dernière expression de la langue et de l’esprit français, au xiiie siècle, Thibaut, comte de Champagne, et l’historien Joinville79. Mais ces exemples ne suffisent pas pour indiquer le grand travail des imagi-/322 nations à cette époque, et l’influence que dès lors la France exerçait sur l’Europe. Ne mettons pas de vanité nationale dans des recherches d’antiquités; cela serait puéril: mais n’évitons pas une vérité historique, flatteuse pour notre pays. Nous avons fixé notre attention sur deux esprits originaux que produisit la France au xiiie siècle; il nous reste à considérer le mouvement d’étude et d’activité littéraire qui, en partie excité par la France, se communiquait aux autres na...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search