Version classiqueVersion mobile

La Divine Comédie traduit en vers français

Le Paradis

Chant XXV

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Fragment

S’il arrive jamais que ce divin poème,
Auquel ont mis la main la terre et le ciel même,
Et qui m’a fait veiller et pâlir si long-temps,
Désarme la rigueur qui dans ces durs instans
Me tient loin de ma crèche et de la bergerie
Où je dormais agneau près des loups en furie,
Avec une autre voix un jour je reviendrai
Dans ma vieille Florence, et je visiterai,
Poète aux cheveux blancs, les fonts de mon baptême,
Et je prendrai dessus mon sacré diadème!

fin.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search