Version classiqueVersion mobile

La Divine Comédie traduit en vers français

L’Enfer

Chant XIX

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Argument

Arrivée à la troisième fosse. Supplice des simoniaques. Rencontre du pape Nicolas III: imprécation du damné contre deux autres papes. Discours et apostrophe de Dante. Vue de la quatrième fosse.

Chant dix-neuvième

Magicien Simon, et vous ses sectateurs,
De tant de vils traités lâches fabricateurs,
Qui pour l’or et l’argent prostituez sans cesse
Les choses du Seigneur, criant votre bassesse,
Que la trompette sonne et vous dénonce tous,
Car la troisième fosse est votre fosse à vous!

Or, nous étions montés sur le roc, dont la cime
Dominait la vallée et le troisième abîme.
Ô sagesse de Dieu! que ton art est profond,
Dans le ciel, sur la terre et dans les lieux sans fond!
Et combien j’admirais ta sublime justice!
Je vis que les côtés de ce noir précipice,
Qui recélait des morts et des tourmens nouveaux,
Étaient percés de trous parfaitement égaux;
Ces trous avaient la forme et la circonférence
De nos fonts de baptême à Saint-Jean de Florence,
Dont je brisai le marbre, un jour, pour en tirer
Un enfant...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search