Version classiqueVersion mobile

La Divine Comédie traduit en vers français

Antoni Deschamps

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Frère cadet d’Émile, l’auteur bien plus célèbre des Études françaises et étrangères, victime d’une maladie nerveuse qui l’obligea à avoir recours de bonne heure aux soins du docteur Esprit Blanche, dans la clinique de qui il passa la plus grande partie de sa vie, Antoni Deschamps est certainement un des auteurs les moins connus du romantisme français. Il n’en fut cependant pas toujours ainsi: dans les mois qui précédèrent un des moments les plus marquants de l’«école moderne», à savoir la soi-disant “bataille” d’Hernani, Antoni Deschamps fut même considéré par ses contemporains comme l’une des figures de pointe du mouvement romantique. Ami intime d’Alfred de Vigny, fort apprécié de Chateaubriand et de Lamartine, étroitement lié à Alexandre Soumet, à Victor Hugo, à Alfred de Musset, à Sainte-Beuve, à Léon de Wailly, et à la plupart des autres partisans de la «nouvelle école» poétique, Antoni Deschamps était un des personnages les plus en vue dans les salons et les cercles littéraires...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search