Version classiqueVersion mobile

Edmond Jabès : l'éclosion des énigmes

 | 
Catherine Mayaux
, 
Daniel Lançon

Écriture et construction du sujet

Ont contribué à ce volume

Texte intégral

1Armelle Chirit, chercheuse en littérature française. Elle a publié Robert Desnos, le poème entre temps (Presses Universitaires de Lyon, 1997), ainsi que des études sur Edmond Jabès, Benjamin Fondane, Marcel Proust et Philippe Jaccottet. Depuis 2000, elle anime des ateliers de création à Lyon. Elle a dirigé le colloque de Cerisy sur « La Main » en 2003.

2Abram Coen, psychanalyste et psychiatre honoraire des Hôpitaux. Il a créé et dirigé trois services de psychiatrie infanto-juvénile en France. Président fondateur du Comité d’Éthique Hospitalier des Hôpitaux de Saint Denis, membre fondateur de la Société Marcé Francophone et de l’association Santé Mentale et Culture, il est également président de l’Association Européenne de Santé Mentale Féminine (affiliée à l’Association Mondiale de Psychiatrie). Co-éditeur avec Claude Boukobza de Narcissisme de mère, narcissisme d’enfant (Éditions de l’Association Santé Mentale et Culture, 1997), il dirige la collection « Psychanalyse, Médecine et Société » aux Éditions Penta/L’Harmattan.

3Nathalie Debrauwere-Miller, professeur associé de littérature française à Vanderbilt University (Nasville, États-Unis). Ses recherches portent sur la littérature française du XXe siècle ainsi que sur la philosophie et la religion juives. Son ouvrage Envisager Dieu avec Edmond Jabès a été publié aux éditions du Cerf (2006).

4Carola Erbetz enseigne à l’Université de Rouen. Elle est l’auteur d’une thèse sur Edmond Jabès et de Zur Poetik des Buches bei Edmond Jabès, Exiliert Schreiben im Zeichen von Auschwitz, Gunter Narr Verlag, Tübingen, 2000.

5Irène Fenoglio, linguiste et directrice de recherche au CNRS. Elle est directrice-adjointe de l’Institut des Textes et Manuscrits Modernes (ITEM). Ses études portent sur la linguistique (Genesis, Langages, Langage et société, Degrés …), sur l’histoire de la langue française en Égypte, ainsi que sur la génétique textuelle (Althusser, Chedid, Jabès, Quignard…). Elle est co-éditrice, avec Marc Kober et Daniel Lançon, de Entre Nil et Sable. Écrivains d’Égypte d’expression française (1920-1960) au CNDP en 1999, et de Récit. Les Cinq états du manuscrit d’Edmond Jabès (Textuel, 2005), avec Marcel Cohen et Aurèle Crasson. Elle est aussi l’éditrice de L’Écriture et le souci de la langue. Écrivains, linguistes : témoignages et traces manuscrites (Académia-Bruyant, 2007).

6William Franke, professeur associé de littérature comparée et d’études religieuses à Vanderbilt University (Nasville, États-Unis). Ses travaux portent sur les lectures philosophiques et théologiques de Dante, Chaucer, Shakespeare, Milton, Blake, Yeats, Leopardi, Baudelaire, Dickinson, Manzoni, Montale, Celan, Stevens. Auteur de Dante’s Interpretative Journey (University of Chicago Press, 1996), il a aussi coordonné On What Cannot be Said. Apophatic Discourses in Philosophy, Religion, Literature, and the Arts, vol 2., « Modern and Contemporary Transformations » (Notre Dame University Press, Illinois, 2007).

7Steven Jaron, psychologue consultant (Centre hospitalier national d’ophralmologie des Quinze-Vingts, Paris). Titulaire d’un DESS en psychologie clinique et pathologique (Université Paris VII-Denis Diderot), docteur en littérature comparée (Columbia University), il a consacré de nombreuses études à la littérature française (Pleine Marge, World Literature Today, Journal of Jewish Studies…). Il est l’éditeur de Portrait(s) d’Edmond Jabès (Bibliothèque Nationale de France, 2000) ainsi que des Lettres à Edmond Jabès par Max Jacob (Opales, 2003). Il est également l’auteur de Edmond Jabès : The Hazard of Exile (Oxford, European Humanities Research Centre/Legenda, 2003).

8Ariane Kalfa, psychanalyste, est chargée d’enseignement en philosophie du judaïsme à l’Université de Paris I-Sorbonne. Elle dirige la collection « Judaïsmes » aux éditions L’Harmattan ; elle est l’auteur, dans cette même collection, de Elie Wiesel. En hommage (Cerf, 1998), La Force du refus. Philosopher après Auschwitz (2004), Contre l’idole. La Genèse (2003), L’Alliance et l’Exil (2004), et Pour Edmond Jabès (2004).

9Edward Kaplan, professeur de littérature française et comparée à Brandeis University (Boston, États-Unis), responsable du Programme des Études Religieuses. Ses travaux portent sur des écrivains français du XIXe (Nerval, Hugo, Marceline Desbordes-Valmore, Baudelaire, Rimbaud, Verlaine) et du XXe siècle (Claude Vigée, Yves Bonnefoy et Edmond Jabès. Il a traduit en anglais les Petits poèmes en prose de Baudelaire. Le premier volume de sa biographie de Heschel, Prophetic Witness a paru en 1998 (Yale University Press). Il a publié Abraham Joshua Heschel, La Sainteté en paroles : Abraham Heschel, piété, poétique, action (Cerf, 1999).

10René Kochmann, maître de conférences en linguistique à l’Université de Tours, auteur de La Mort en ses miroirs (la Shoah) (Klincksieck, 1990). Il a consacré de nombreux travaux à la poésie française contemporaine, ainsi qu’à la langue française, et collaboré à de nombreuses revues (Mantéia, Sud, Littérature comparée, Le Français moderne, Langue française…).

11Daniel Lançon, professeur de littérature française et francophone à l’Université Stendhal-Grenoble 3. Il a publié des études sur la poésie française contemporaine (Yves Bonnefoy, Lorand Gaspar, Philippe Jaccottet, Jean Follain, James Sacré…), l’histoire des littératures francophones du Machrek et des littératures de voyage en Orient. Il a également édité ou co-édité : Yves Bonnefoy et le XIXe siècle (Presses Universitaires de Tours, 2001), Yves Bonnefoy et l’Europe du XXe siècle (Presses Universitaires de Strasbourg, 2003), Lorand Gaspar (Le Temps qu’il fait, 2004). Il est l’auteur de Jabès l’Égyptien aux éditions Jean-Michel Place en 1998 et de L’Égypte littéraire. Destin des antiquités et aménité des rencontres, 1776-1882 (éditions Geuthner, 2007).

12Évelyne Lloze, maître de conférences en littérature française du XXe siècle (poésie) à l’Université de Saint-Étienne. A publié Approches de Jacques Dupin (Rodopi, 1993) ainsi que des études sur Reverdy, Jaccottet, Bonnefoy, Segalen, Stétié, Celan, Glissant. Elle prépare un ouvrage sur la poésie contemporaine comme pensée critique et pensée de l’hospitalité.

13Catherine Mayaux, professeur de littérature française contemporaine à l’Université de Cergy-Pontoise. Spécialiste notamment de Saint-John Perse, Claudel, Segalen, Michaux, elle a publié des études sur la poésie française et francophone (Salah Stétié, Philippe Jaccottet, Henry Bauchau…) et s’intéresse aux relations entre littérature et Bible, littérature et Extrême-Orient… Elle a dirigé plusieurs ouvrages collectifs et publié plusieurs essais et éditions critiques, dont Les ‘Lettres d’Asie’ de Saint-John Perse, les récrits d’un poète (Gallimard, 1994), Saint-John Perse Lecteur-poète (Peter Lang, 2006), Jean Follain : un goût très fin d’éternel (Vallongues, 2003), Lettres de Paul Claudel à Jean Paulhan (1925-1954) (Peter Lang, 2004), La Genèse dans la littérature : exégèses et réécritures (EUD, 2005). Elle est membre du CRTF de l’Université de Cergy-Pontoise et du GDR CNRS LeLIPO 2662.

14Céline Masson, maître de conférences en psychanalyse à l’Université Paris VII-Denis Diderot. UFR Sciences Humaines Cliniques (centre de recherches « Médecine et psychanalyse »/UMR Pyschanalyse et pratiques sociales, CNRS/Paris 7). Ses travaux portent sur l’image, la créativité et le rêve : L’Angoisse et la création. Essai sur la matière, la matière-angoisse et l’en-formation (L’Harmattan, 2001). Elle collabore à diverses revues (Cahiers de Psychologie Clinique, Pyschologie clinique, Cliniques méditerranéennes …). Elle a notamment publié La Fabrique de la Poupée chez Hans Bellmer (L’Harmattan, 2000), et édité Métapsychologie de la création (PUF, 2003).

15Gary D. Mole, professeur de littérature française moderne et médiévale à Bar-Ilan University (Israël). Il a notamment publié des études sur Villon, Jean Bodel, Laclos, Lévinas, Blanchot, Jabès, Bruno Durocher. Il est l’auteur de Lévinas, Blanchot, Jabès: Figures of Estrangement (University Press of Florida, 1997), Beyond the Limit-Experience. French Poetry of the Deportation, 1940-1945 (Peter Lang, 2002). Il a aussi traduit Beyond the Verse: Talmudic Readings and Lectures d’Emmanuel Lévinas (Athlone Press and Indiana University Press, 1994).

16Geoffrey Obin, professeur de français. Après avoir abordé les littératures et philosophies proches du Judaïsme (Lévinas, Blanchot, Derrida, Jabès…), ses recherches portent actuellement sur les problématiques liées à l’écriture et à leur mise en scène (Blanchot, Duras, Bernard Noël), sur l’adaptation scénique du journal intime, ainsi que sur le personnage de l’écrivain au théâtre. Il est aussi l’auteur de L’Autre Jabès. Une lecture de l’altérité dans Le Livre des Questions (Presses Universitaires Franc-comtoises, 2002).

17Danièle Sabbah, maître de conférences à l’Université Michel de Montaigne Bordeaux III, auteur d’une thèse de troisième cycle intitulée Écrire le seuil : Le Livre des Questions d’Edmond Jabès. Aspects d’une poétique. Spécialiste de littérature française contemporaine, plus particulièrement de l’écriture du traumatisme, de la Shoah et de la poétique de l’exil, elle a publié des textes dans la Revue Eidôlon. Ses travaux portent également sur Primo Levi, Georges Perec, Raymond Federmann, Aharon Appelfeld. Elle a édité Mémoire et exil chez Peter Lang (2006).

18Georges-Elia Sarfati, professeur de linguistique à l’Université Blaise Pascal-Clermont-Ferrand II, (UMR 6065 du CNRS-Laboratoire Dyalang) est l’auteur de Dire, agir, définir. Dictionnaires et langage ordinaire (L’Harmattan, 1995), Précis de pragmatique (avec Marie-Anne Paveau, Nathan, 2002), Les grandes théories de la linguistique : de la grammaire comparée à la pragmatique (Armand Colin, 2003), et de Discours ordinaire et identités juives. La représentation des Juifs et du judaïsme dans les dictionnaires et les encyclopédies du Moyen-Âge au XXE SIÈCLE (1999) et L’Antisionisme : Israël/Palestine aux miroirs d’Occident (2002), aux éditions Berg International.

19Roger Eliot Stoddard, conservateur honoraire au Département des Livres Rares de la Houghton Library de Harvard University (Cambridge, États-Unis). Bibliographe des œuvres d’Edmond Jabès, il a notamment publié Edmond Jabès in bibliography : « Du blanc des mots et du noir des signes. » A preliminary record of the printed books (1998; édition revue et augmentée, 2001).

© Presses universitaires de Vincennes, 2008

Licence OpenEdition Books

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search