Version classiqueVersion mobile

Le travail du cinéma I

 | 
Dominique Villain

Documents

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Du jour au lendemain, film de Jean-Marie Straub et Danièle Huillet.

Image 100000000000030000000240CFC9F3CC6B299447.jpg

Notes sur le cinématographe. Robert Bresson. (extraits)

« Pratiquer le précepte de trouver sans chercher. »

« De deux morts et de trois naissances.
Mon film naît une première fois dans ma tête, meurt sur papier ; est ressuscité par les personnes vivantes et les objets réels que j’emploie, qui sont tués sur pellicule mais qui, placés dans un certain ordre et projetés sur un écran, se raniment comme des fleurs dans l’eau. »

« Montage. Passage d’images mortes à des images vivantes. Tout refleurit. »

Robert Bresson, Notes sur le cinématographe, Paris, Gallimard, 1975.

Lettre de Robert Desnos à Youki (15 juillet 1944)

Mon Amour,

Notre souffrance serait intolérable si nous ne pouvions la considérer comme une maladie passagère et sentimentale. Nos retrouvailles embelliront notre vie pour au moins trente ans. De mon côté, je prends une bonne gorgée de jeunesse ; je reviendrai rempli d’amour et de forces. Pendant le travail un annive...

© Presses universitaires de Vincennes, 2012

Licence OpenEdition Books

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search