Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Pascal Quignard

 | 
Christian Doumet
, 
Ogawa Midori

II. L'ordre de l'art

Écrire avec les mots des morts

Mireille Calle-Gruber

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Ne rien assagir

Les sagesses de Pascal Quignard

« La mort de l’autre oriente » Les Paradisiaques

Peut-être n’ai-je jamais parlé depuis si grande ignorance.

Nous écrivons toujours dans l’ignorance de ce qui vient s’écrire : littérature – dépourvus de la maîtrise du chemin ; désarçonnés toujours de ce que le langage façonne, et nous façonne, à notre insu.

Aujourd’hui, c’est l’ignorance que je m’efforce d’approcher.

Doublement.

Approcher le manque, la perte, la Perdue, dit Pascal Quignard, c’est-à-dire chercher, en un mouvement qui n’aura pas de fin, ce « quelque chose [qui] résonne de l’autre monde » (DR6, p. 69) dans la littérature : qui fait que « tout narrateur est un revenant du monde des morts, toute narration impose une grammaire du passé » (DR7, p. 181).

Mais aussi, ignorance de ce que peut être ce qui s’intitule ici orient de la littérature ; ou plus exactement, l’écriture de Pascal Quignard à son (extrême) orient. Ce que, à tâtons, je pressens du côté d’une sagesse de l’ignorance, du...

Auteur

Mireille CALLE-GRUBER est écrivain et professeur des universités en littérature française et esthétique à la Sorbonne Nouvelle. Auteur d’une trentaine de livres, elle a publié la biographie de Claude Simon (Une vie à écrire, Seuil, 2011), édité les Œuvres complètes de Michel Butor (La Différence, 2006-2010) et codirigé le Dictionnaire universel des créatrices (2013, Éditions des femmes). Elle a codirigé aux Presses Sorbonne Nouvelle le colloque Pascal Quignard. La littérature démembrée par les muses (2010), a édité Pascal Quignard, La Suite des chats et des ânes (Presses Sorbonne Nouvelle, « Archives », 2013).

© Presses universitaires de Vincennes, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540