Vous l’avez sans doute déjà repéré : sur la plateforme OpenEdition Books, une nouvelle interface vient d’être mise en ligne.
En cas d’anomalies au cours de votre navigation, vous pouvez nous les signaler par mail à l’adresse feedback[at]openedition[point]org.

Précédent Suivant

L’action et le geste

(Le Genou de Claire)

p. 83-106


Extrait

Tu sais, il ne s’est rien passé ou si peu
… mais comme il n’y a que ça qui t’inspire.
Éric Rohmer

Première impression

1Un bon exercice serait de s’efforcer à tracer un autoportrait en explicitant son rapport historique au cinéma. N’est-ce pas ce rapport intime qui a forgé notre visage  ? Je ne passerai pas sous silence ma rencontre avec Éric Rohmer et le sentiment que j’ai eu à la première vision du Genou de Claire1. Comme je suis née en 1965 et que je m’appelle Claire, je suis vraiment une enfant des années 1970. L’été, j’ai grandi à faire éclater des baguenaudes et à rêver sur des rivages et sous des soleils semblables à ceux qui se reflètent dans le lac d’Annecy et parmi des adultes éveillés, discoureurs et courtois, que peint si justement Rohmer. Puis, à l’adolescence, sur le conseil avisé de ma mère, je suis naturellement allée voir Le Genou de Claire… Ce film, les variations morales de Rohmer, c’était la carte du tendre de l’époque. En ce temps-là, l’éducation passait nécessa

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques qui l’ont acquis dans le cadre de l’offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Précédent Suivant

Le texte seul est utilisable sous licence Licence OpenEdition Books. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.