Version classiqueVersion mobile

Rohmer ou le Jeu des variations

 | 
Patrick Louguet

Vues d'ensemble

Petite anthologie de l’ontologie rohmérienne

(Variations sur l’être de l’art, du cinéma et du monde)

Didier Coureau

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Dans nos ténèbres, il n’y a pas une place pour la Beauté. Toute la place est pour la beauté.

René Char1

Le Celluloïd et le marbre

Dans sa « Lettre à un critique (à propos des Contes mo­raux) », Éric Rohmer écrivait  : «  […] je proposerai plutôt l’exemple du musicien, puisque j’ai conçu mes Contes moraux à la manière de six variations symphoniques. Comme lui, je varie le motif initial, le ralentis ou l’accélère, l’allonge ou le rétrécis, l’étoffe ou l’épure2 ».

Il évoquait aussi son travail comme étant une « vaste combi­natoire3 ». La pensée entière de Rohmer peut sans doute être abordée de la sorte  : une combinatoire et des variations qui, toujours selon la métaphore musicale, tournent autour de certains thèmes et motifs récurrents. Si ces variations comportent également quelques remises en question des affirmations premières, au fil du temps, comme le peintre connaît certains repentirs (Bonnard, par exemple, qui était obsédé par la reprise de sa peinture au-delà de son supposé état d...

Auteur

Professeur en études cinématographiques à l’université Stendhal Grenoble 3. Consacrant plus spécialement ses recherches au courant de la Nouvelle Vague, au premier chef à l’œuvre de Jean-Luc Godard, il publie dans de nombreuses revues spécialisées en art du cinéma. Il est l’auteur de l’ouvrage Flux cinématographiques, cinématographie des flux, L’Harmattan, « esthétiques ®ars », 2010.

© Presses universitaires de Vincennes, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search