Version classiqueVersion mobile

Toni Morrison

 | 
Maryemma Graham
, 
Andrée-Anne Kekeh-Dika
, 
Janis A. Mayes

II. Les voies de l'objet : figuration, circulation, savoirs

Des choses et des mots  : l’ancrage sensuel d’une philosophie

About words and little things : philosophy and senses

Annie-Paule Mielle de Prinsac

Résumé

Toute chose visible est extraordinaire pour la personne qui sait voir, sentir, appréhender les objets qui l’entourent. Ils sollicitent nos sens d’abord, puis notre imagination, peut-être enfin notre esprit, qui perçoit en eux un signe de l’éternel qui nous échappe. Ils sont des preuves de notre existence, de notre talent, ils nous révèlent à nous-mêmes et absorbent le sens que nous leur donnons. Ces objets deviennent des symboles de nos vies, des traces, des vestiges de notre histoire. Ils sont les gardiens de notre mémoire.

Dans notre monde matérialiste, les objets ne sont plus que matières quantifiables, évalués à l’aune de leur utilité et de leur rapport. On s’en sert, on les use puis on les jette. Morrison a le courage de s’opposer à la littéralité frustrante d’un postmodernisme stérile. Lorsque l’écrivain-poète se donne pour mission de reconfigurer l’histoire et l’identité d’une communauté démembrée par l’esclavage, elle fait la part belle aux objets ordinaires. Mieux que tout autre, elle sait leur insuffler la vie, les rendre palpable à l’esprit. À l’instar de Shakespeare, elle sait conférer «  à des rêves impalpables / Un lieu de résidence et un nom ». Et comme lui, peut-être mieux encore, elle sait que les femmes sont le lien qui relie les choses ordinaires à l’esprit invisible qui est l’essence de nos vies.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Tous les objets visibles sont extraordinaires pour la personne qui sait voir, sentir, appréhender les objets qui l’entourent. Ils sollicitent nos sens d’abord, puis notre imagination, peut-être enfin notre esprit, qui perçoit en eux un signe de l’éternel qui nous échappe. Nous les tenons, les créons parfois, nous les caressons, nous les sentons, nous les goûtons  : ils sont des preuves de notre existence, de notre talent, ils nous révèlent à nous-mêmes et absorbent le sens que nous leur donnons. Ces objets deviennent des symboles de nos vies, des traces, des vestiges de notre histoire. Ils sont les gardiens de notre mémoire.

Il faut parvenir à notre époque pour voir triompher une littéralité frustrante, au regard de laquelle les objets ne sont plus que matières quantifiables, évalués à l’aune de leur utilité et de leur rapport. On s’en sert, on les use puis on les jette. Les impératifs de la production économique, l’abondance, qui va de pair avec la duplication des objets, enfin la v...

Auteur

Annie-Paule Mielle de Prinsac est agrégée d’anglais, docteur en études anglophones, lauréate de la bourse Arthur Sachs à Harvard en 1976-1977 et Fellow Du Bois Institute en 2003. Elle a enseigné à l’Université de Madagascar avant de rejoindre l’Université de Bourgogne en 1997. Spécialisée en études shakespeariennes pour lesquelles elle a publié de nombreux articles, elle s’est ensuite tournée vers la littérature afro-américaine avec un livre sur Toni Morrison : De l’un à l’autre. L’identité dans les romans de Toni Morrison (EUD, 1999).

Annie-Paule Mielle de Prinsac (Ph.D and French agrégation) was a Arthur Sacks scholar at Harvard from 1976-1977 and a Du Bois Fellow in 2003. She taught in Madagascar and was hired at the Université de Bourgogne in 1977. She worked in the field of Shaskpearean studies and published numerous articles before changing to the field of African-American literature. Her book, De l’un à l’autre. L’identité dans les romans de Toni Morrison, was published in 1999 (EUD).

© Presses universitaires de Vincennes, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search