Version classiqueVersion mobile

Cixous sous X

 | 
Marie-Dominique Garnier
, 
Joana Masó

IV. Voiser, voisiner : traductions, transports

Algébrie à l’irlandaise  : Le Voisin de zéro

Laurent Milesi

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

«  When is a man not a man  ? », demande Shaun, avec Shem l’un des deux frères jumeaux, dans Finnegans Wake  : «  when he is a […] Sham 1», un imposteur (sham) «  plus » qu’un homme aux yeux de son frère, soit moins qu’un homme. Soit aussi, pour Primo Levi dans Si c’est un homme, un simple matricule, un Null Achtzehn par exemple, simple résidu numérique ou «  necessary residue of ego extinction 2 », à peine plus qu’un nul (0) mais aussi un «  moins que rien » – ou, dans la mathématique existentielle becketto-cixousienne, un «  moins que néant 3 » – variation sur le grand nombre concentrationnaire «  décimé » entre ‑0,02 et 0,00002 4. Soit donc Sam, l’alter ego écrivain irlandais minimaliste dépouillant la langue et le sujet (ou «  Not I5 »), le Dépeupleur anti-Joyce voisin à sa manière de Primo Levi (zéro de premier), comme 0 l’est de O’ [prime], ou tout aussi bien le dernier homme des philosophes 6, si une lettre, un chiffre, même moins, nous le verrons (par exemple un point), est...

Auteur

Enseigne la littérature britannique et américaine ainsi que la théorie critique à l’université de Cardiff (Centre for Critical and Cultural Theory), et est membre du groupe de recherches sur les manuscrits de James Joyce à l’ITEM-CNRS, Paris, depuis 1985. Il a publié de nombreux essais sur Joyce et sur le modernisme, la poésie américaine, le postmodernisme et le poststructuralisme. Il a traduit l’ouvrage de Derrida sur Cixous, H. C.pour la vie, c’est-à-dire… (Stanford University Press, 2006), Le Voisin de zéro (Polity Press, 2010) et prépare un recueil de textes critiques de Cixous portant sur Jacques Derrida.

© Presses universitaires de Vincennes, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search