Version classiqueVersion mobile

Cixous sous X

 | 
Marie-Dominique Garnier
, 
Joana Masó

I. Lectures au près du nom

Entre citation et devenir  : noms verbaux d’Hélène Cixous

Joana Masó

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Une étrange logique du nom dans l’œuvre d’Hélène Cixous semble nouer secrètement la scène de nomination originaire que l’écrivain élabore à partir de la figure du jardin biblique et le mouvement de la via negativa, que Jacques Derrida a pensé comme l’un des gestes de la déconstruction. Lorsqu’un nom est donné dans l’écriture cixousienne, celui-ci rappelle à la fois l’acte premier par lequel le mot parvient à être assigné à une chose, ainsi que cette «  forme négative » ou aporia, écrit Derrida dans Apories, dans laquelle on ne nomme qu’en contournant ce qui s’y trouve dit. Cet entrelacement d’une certaine voie affirmative qui annonce des assignations ou des attributions qui lient le mot à la chose, et d’une tournure aporétique qui nie toute possibilité d’affirmer ou de poser, se trouve au cœur de la pratique cixousienne de la nomination.

«  Ce que je dis n’est jamais ce que je dis mais autre chose 1. » Cette citation de Clarice Lispector que Roni Horn imprime dans le sol de caoutchou...

Auteur

Enseigne la littérature et l’essai français à l’université de Barcelone et est chercheuse au Centre Dona i Literatura dans cette même université. Elle a traduit en espagnol des ouvrages d’Hélène Cixous, Jacques Derrida, Catherine Malabou, Jean-Luc Marion et Jean-Luc Nancy. Elle a édité une anthologie de textes d’Hélène Cixous en langue catalane (Lleonard Muntaner, 2009) et sa traduction espagnole de La Ville parjure ou le Réveil des Érinyes du même auteur paraîtra chez Ellago ediciones en 2010.

© Presses universitaires de Vincennes, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search