Version classiqueVersion mobile

Cixous sous X

 | 
Marie-Dominique Garnier
, 
Joana Masó

I. Lectures au près du nom

Lettres voilées  : de Partie (Hélène Cixous) à Sauf le Nom (Jacques Derrida)

Marie-Dominique Garnier

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

What is more handsome than the Quincunx  ?
Sir Thomas Browne, Le Jardin de Cyrus 1

Que contient un nom  ? La question de Juliette, «  What’s in a name  ? », est celle aussi que pose la littérature, traversée du même vent que celui qui agitait déjà le nom inquiet ou tremblant de William Shakespeare. Loin de la question du contenu ou du sens, difficile à faire tenir dans la couche infra-mince d’un nom propre, lieu interdit, hors langue et intouchable, la lecture qui suit propose de repartir depuis un tout autre «  début » (est-ce le contraire d’un but  ?) pour infléchir la question de Juliette vers une traduction altérée ou altérante  : de quoi un nom est-il capable  ? Quelle est sa capacité, sa charge élec­trique, son pouvoir de mue ou sa motricité  ?

Il ne s’agit pas de parcourir les yeux fermés la «  signature » d’un x à la recherche d’une prose du nom, selon les termes d’une recherche cabalistique ou herméneutique à travers la «  prose du monde » décrite par Michel Foucault au commen...

Auteur

Professeur à l’université Paris 8, où elle enseigne au département de littérature anglaise et au département d’études féminines et d’études de genre. Elle a publié de nombreux articles et essais (sur Shakespeare, Herbert, Donne, Milton, De Quincey, Woolf, Joyce et le modernisme, William Gass). Parmi ses récentes publications  : «  Writing Dreaming  : Freud, Fliess, Fluff and Cixous », Journal of European Studies (vol. 38, 2008). Elle a traduit Helen Keller Or Arakawa de Madeline Gins (1994), à paraître aux éditions Hermann.

© Presses universitaires de Vincennes, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search