Version classiqueVersion mobile

Roland Barthes

 | 
Jonathan Culler

Chapitre 1. L'homme des phases

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Lorsque Roland Barthes mourut en 1980 à l’âge de soixante-cinq ans, il était professeur au Collège de France, au plus haut degré de la hiérarchie universitaire française. Ses analyses incisives et irrévérencieuses de la culture française l’avaient rendu célèbre, mais il était lui-même devenu une institution de cette culture. Ses séminaires atti­raient de vastes foules diversifiées, qui comptaient aussi bien des touristes étrangers que des enseignants à la retraite ou d’éminents chercheurs  ; ses réflexions sur divers aspects de la vie quotidienne paraissaient dans les journaux  ; ses Fragments d’un discours amoureux, une «  rhétorique » de l’amour, étaient un best-seller et avaient fait l’objet d’une adaptation théâtrale.

À l’extérieur de la France, Barthes semblait avoir succédé à Sartre dans les esprits en tant que chef de l’intelli­gentsia française. Ses ouvrages étaient traduits et comptaient un important lectorat. Un de ses adversaires critiques, Wayne Booth, disait de lui qu’il...

© Presses universitaires de Vincennes, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search