Vous l’avez sans doute déjà repéré : sur la plateforme OpenEdition Books, une nouvelle interface vient d’être mise en ligne.
En cas d’anomalies au cours de votre navigation, vous pouvez nous les signaler par mail à l’adresse feedback[at]openedition[point]org.

Lupus in fabula

Six façon d'affabuler La Fontaine

L’Imaginaire du texte

Éditeur : Presses universitaires de Vincennes

Lieu d’édition : Saint-Denis

Publication sur OpenEdition Books : 30 juillet 2018

Collection : L’Imaginaire du texte

Année d’édition : 2003

Nombre de pages : 256


Présentation

Soutenu par une discrète érudition, cet essai voudrait offrir une approche résolument ludique des Fables de La Fontaine : l’auteur n’y propose pas une nouvelle interprétation mais l’élaboration d’un mode de lecture, librement inspiré des jeux sérieux de l’Oulipo comme des théories sur la réécriture, qui suppose au sein d’une fable la production imaginaire de « fables possibles ». L’exercice est moins irrévérencieux qu’il n’y paraît : la loi même du genre veut qu’il y ait toujours dans une fable de quoi en faire une autre ; chaque fable étant elle-même le produit d’une réécriture, on voit mal qu’elle puisse interdire au lecteur de se livrer à son tour à un exercice de transformation. « Affabuler » les fables, c’est donc à la fois réfléchir sur les choix de La Fontaine entre plusieurs versions possibles de ses textes sources, et esquisser en retour quelques apologues nouveaux ; c’est aussi et surtout se rendre sensible à la « fabrique » même du dispositif fabulaire. En nous donnant à rêver, ou à écrire, les fables fantômes qui hantent les fables réelles, l’auteur découvre à nos yeux un La Fontaine finalement inédit – tout à la fois plus « gaillard » et plus politique que celui consacré par la tradition scolaire.


Sommaire


Le texte seul est utilisable sous licence Licence OpenEdition Books. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.