Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Pour la poésie

 | 
Corinne Blanchaud
, 
Cyrille François

Chapitre 2. La poésie objet d'une affirmation identitaire

Quelques réflexions sur les propositions d’Aimé Césaire pour un nouvel art poétique nègre

Marie Frémin

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Il ne s’agit ici ni de revenir sur les caractéristiques de la poésie césairienne, déjà tant étudiée, ni de revenir sur un parcours poétique – de la première édition du Cahier d’un retour au pays natal en 1939 au dernier recueil publié en 1982, Moi, Laminaire –, lui aussi déjà largement commenté. Dans le cadre d’une réflexion sur les situations de poésie en langue française, cet article se propose, plus précisément, d’interroger les propositions d’Aimé Césaire quant à un « art poétique1 » nègre à la lumière d’une situation particulière des poésies de langue française au milieu des années 1950, un épisode de l’histoire littéraire qui, trois siècles après la Querelle des Anciens et des Modernes qui avait opposé les défenseurs du modèle antique et les partisans de l’innovation littéraire, a...

Auteur

Marie Frémin est docteur ès lettres, chargée de cours à l’Université de Cergy-Pontoise où elle enseigne les littératures francophones et comparées. Ses recherches portent sur la mémoire et l’écriture de l’esclavage dans les zones francophones et anglo-américaines, du xviiie siècle à aujourd’hui. Elle a publié dans de nombreux ouvrages collectifs du Centre de recherche Textes et Francophonies, devenu AGORA, auquel elle est associée. Elle a collaboré à l’ouvrage, dirigé par Nadève Ménard, Écrits d’Haïti. Perspectives sur la littérature contemporaine (Karthala, 2011), et a coordonné le volume Césaire en toutes lettres (L’Harmattan, 2013).

© Presses universitaires de Vincennes, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540