Version classiqueVersion mobile

Pour la poésie

 | 
Corinne Blanchaud
, 
Cyrille François

Chapitre 1. Des filiations

« Ya’Sin » (1996), un hommage poétique de Jamel Eddine Bencheikh à Kateb Yacine

Christiane Chaulet Achour

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Faire un détour par la poésie algérienne de langue française demandait un choix drastique pour que l’escale soit assez exemplaire et pose quelques jalons éclairants. J’ai donc choisi d’y entrer par un poème-« dialogue1» construit entre deux poètes de haute stature mais de visibilité totalement déséquilibrée : Jamel-Eddine Bencheikh et Kateb Yacine, le premier2 rendant hommage au second3 dans un poème intitulé « Ya’sîn » appartenant au recueil de 1997, Cantate pour un pays des îles. Nous entrerons tout d’abord dans ce poème puis nous essaierons une comparaison des paroles mises en présence et des poètes qui en sont le support pour manifester une situation possible de la poésie de langue française en Algérie depuis l’Indépendance.

Un poème, conjonction de deux voix

Comme il l’a déjà fait dans d’autres poèmes, Jamel Eddine Bencheikh adopte, dans ce poème, le verset4, le titre du poème étant lui-même significatif. Dans son premier recueil de 1981, il introduisait ainsi, « Six versets pour...

Auteur

Professeure de littérature comparée à l’Université de Cergy-Pontoise. Spécialiste des littératures francophones du Maghreb, mais aussi d’Afrique sub-saharienne et des Antilles, elle a publié deux ouvrages sur Jamel Eddine Bencheikh et, en collaboration avec celui-ci, Jean Sénac : clandestin des deux rives (Séguier, 1999). Elle analyse par ailleurs les réécritures contemporaines des Mille et Une Nuits, ainsi que l’écriture des femmes.

© Presses universitaires de Vincennes, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search