Version classiqueVersion mobile

Les français en Égypte

 | 
Daniel Lançon

L'Egypte des spiritualités

L’égyptologie littéraire des voyageurs et ses avatars égyptosophiques (1880-1970)

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Que penser de nous-mêmes, misérables touristes, contraints de nous contenter d’impressions superficielles, recueillies pendant une course rapide parmi les vestiges innombrables d’une grandeur humaine évanouie, de proportions surhumaines, rendus plus vénérables, plus sacrés, plus mystérieux à nos yeux, par le recul des siècles1 ?

Vers les remises en cause de l’Itinéraire

Le « voyage classique d’Égypte dont l’itinéraire toujours le même, à peu de détails près, s’impose à tous sans distinction », lit-on juste avant la Grande Guerre2. Le refuge dans le rêve est même valorisé lorsque les ruines manquent : « Les pierres ne sont pas la seule consécration du passé. Il y a la légende… Qui lutterait victorieusement sur ce terrain avec la ville des Ptolémées3 ! » Comme l’écrit Émile Delmas : « la véritable Égypte archéologique, exhumée, ressuscitée, vivante, trésor inépuisable, commence aux environs du Caire ; c’est pour elle que nous sommes venus4 ». La réédition des récits de l’époque romantiq...

© Presses universitaires de Vincennes, 2015

Licence OpenEdition Books

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search