Version classiqueVersion mobile

Clemenceau

 | 
Sylvie Brodziak

Léguer et transmettre la République

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Voyages

Quittant définitivement les hauts lieux de la République, Clemenceau se laisse aller à son envie de voyages, et désormais libre comme l’air, l’octogénaire en bonne forme accomplit trois grands périples entre 1920 et 1922. Le premier en Égypte et au Soudan, du 4 février au 21 avril 1920, concrétise un vieux rêve : « Je vais voir si Cléopâtre est toujours jolie, et si elle l’est toujours je l’épouse », confie-t-il à son ami intime Nicolas Piétri, directeur de L’Homme libre jusqu’en 1920. Le second, départ précipité pour l’Asie du Sud-Est le 20 septembre 1920, n’obéit pas uniquement au désir de rencontrer la culture indienne susceptible de nourrir la réflexion philosophique qu’il entend mener dans son prochain ouvrage, Au soir de la pensée. La démission du président de la République Deschanel, pour cause de maladie, l’inquiète non par compassion pour « Paul » mais parce qu’il ne souhaite pas être rappelé aux affaires par des parlementaires désireux de se racheter de son éviction...

© Presses universitaires de Vincennes, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search