Version classiqueVersion mobile

Clemenceau

 | 
Sylvie Brodziak

Conduire la République

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Ministre de l’Intérieur

Lorsque le 14 mars 1906 le président du Conseil, le radical Sarrien, confie à Georges Clemenceau le portefeuille de l’Intérieur, celui-ci a déjà 65 ans : il est un « vieux débutant ». Son arrivée tardive au pouvoir se fait dans une France agitée, depuis le début du siècle, par des conflits sociaux importants. Votée le 9 décembre 1905, la loi de Séparation de l’Église et de l’État en ordonnant l’inventaire des biens de l’Église dans chaque paroisse suscite des oppositions et aboutit parfois à de véritables drames comme à Boeschepé, petite commune du Nord de la France, où le fils du percepteur abat le boucher du village venu envahir l’église en compagnie de trois cent hommes. Redoutant la violence, malgré son anticléricalisme viscéral, Clemenceau, devenu ministre de l’Intérieur, souhaite rétablir l’ordre et éviter le sang. En conséquence, le 16 mars, il envoie une note secrète aux préfets les enjoignant de poursuivre les inventaires sans user de la force publiqu...

© Presses universitaires de Vincennes, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search