Version classiqueVersion mobile

Clemenceau

 | 
Sylvie Brodziak

Construire la République

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

En finir avec Gambetta et les opportunistes

Tout en appartenant « au comité des dix-huit » autour de Gambetta, issu d’une réunion plénière des gauches et auquel également appartiennent Jules Ferry, Antonin Proust, Louis Blanc et Lockroy, Clemenceau souhaite s’affirmer et voler de ses propres ailes. Le combat pour l’amnistie des communards lui donne l’occasion d’entrer pleinement dans l’arène politique nationale et l’audace de s’opposer à Gambetta. Très lié depuis 1870 à Louise Michel et toujours proche de certains communards déportés en Nouvelle-Calédonie ou exilés en Europe, Clemenceau s’engage à obtenir « une amnistie pleine et entière ». Ce premier grand combat lui permet de se battre aux côtés du sénateur Victor Hugo. Les deux hommes se connaissent peu même si c’est Clemenceau qui, en qualité de président, lui a annoncé son élection comme délégué sénatorial au conseil municipal de Paris. Ils se connaissent peu, mais Clemenceau n’a cessé de fréquenter le grand écrivain dès l’enfan...

© Presses universitaires de Vincennes, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search