Version classiqueVersion mobile

Simone de Beauvoir

 | 
Pierre-Louis Fort

Chapitre 6. Une femme en mouvement

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Dans les Mémoires d’une jeune fille rangée, Simone de Beauvoir fait remonter son intérêt pour le monde et les voyages à l’enfance. Toute petite déjà, elle « s’enchante des planches de [s]on atlas » et s’émeut devant la « solitude des îles, […] la hardiesse des caps, […] la fragilité de cette langue de terre qui rattache les presqu’îles au continent ». Plus tard, elle revivra cette « extase géographique » en voyant « d’avion la Corse et la Sardaigne s’inscrire dans le bleu de la mer ». (MJFR, 33)

Sa vie durant, Simone de Beauvoir va voyager. Parce qu’elle a envie de découvrir de nouveaux horizons, parce qu’on l’a invitée, ou tout simplement parce que l’occasion se présente. Et les déplacements se font sous toutes les formes possibles : à pied, en bicyclette, en train, en voiture (un de ses grands plaisirs à partir des années cinquante : dans Tout compte fait elle évoque le bonheur de l’« auto », mélange de plaisir esthétique et de liberté, ouverture sur l’aventure qui la conduit à ach...

© Presses universitaires de Vincennes, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search