Version classiqueVersion mobile

Théorie littéraire

 | 
Jonathan Culler

Éthique et esthétique

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Éthique

Nous avons longtemps compté sur la littérature pour nous éclairer. Dans la Grèce antique, la poésie et d’autres genres littéraires servaient de sources d’instruction éthique en fournissant des observations sur le monde ainsi que des exemples d’actions dignes de louanges (ou, au contraire, des penchants inconsidérés ou tragiques). Si Platon condamnait la poésie parce que les exemples fictifs qu’elle présentait risquaient, selon lui, d’égarer les lecteurs, ses dialogues présument que les citoyens débattront entre eux de la sagesse ou de la justice de telle ou telle observation des poètes. Depuis lors, la littérature s’est vue confier la fonction capitale de nous instruire sur la vie en nous offrant tout un éventail d’expériences (à vivre par procuration) destinées à exercer notre imagination morale. Le rôle de la littérature n’est pas tant de nous enseigner comment agir, mais de nous aider à découvrir nos propres dispositions évaluatives et à prendre la mesure de la complexité ...

© Presses universitaires de Vincennes, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search