Version classiqueVersion mobile

Théorie littéraire

 | 
Jonathan Culler

Le récit

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Jadis, le terme de littérature faisait avant tout référence à la poésie. Le roman était un parvenu moderne, trop proche de la biographie ou de la chronique pour être véritablement littéraire ; c’était un genre populaire qui ne pouvait aspirer aux hautes ambitions de la poésie lyrique ou épique. Mais, dans le courant du xxe siècle, le roman a éclipsé la poésie et ce sur deux plans : il s’écrit et il se lit plus de romans que de poésie. Et, depuis les années 1960, le récit domine également l’enseignement littéraire. On étudie bien sûr toujours la poésie – souvent par obligation – mais les romans et les nouvelles composent désormais l’essentiel des programmes.

Ce phénomène ne découle pas seulement des préférences du grand public qui est friand d’histoires mais lit rarement des poèmes. La théorie littéraire et culturelle a revendiqué avec de plus en plus d’insistance la centralité culturelle du récit. Voici l’argument avancé : c’est principalement grâce aux histoires que nous parvenons à...

© Presses universitaires de Vincennes, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search