Version classiqueVersion mobile

L’art face à la guerre

 | 
Claire Maingon

De la mémoire de la guerre

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Sur les corps, sur le territoire, dans les formes mentales, dans la société tout entière, la guerre laisse des traces là où elle passe. Liée au passé, la mémoire définit ce dont on se souvient, individuellement ou collectivement, parfois aussi ce qui reste (ruines, reliques, cicatrices…). La mémoire appartient aux témoins, mais elle leur échappe inévitablement et vient nourrir la mémoire collective, ces représentations du passé proche ou lointain que partagent les membres d’une communauté, d’une nation. Ainsi, on peut investir la mémoire intime, familiale, nationale d’un événement sans en être le témoin direct, à l’exemple du travail de Pierre Buraglio sur le soldat de 1914-1918 (Buraglio 2011). Des livres, des œuvres, des films peuvent être écrits, réalisés, tournés sur le thème de la Grande Guerre ou de l’Holocauste sans pour autant être des témoignages. Le plus important est peut-être de distinguer les œuvres qui viennent interroger la conscience humaine, poser question, de celle...

© Presses universitaires de Vincennes, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search