Version classiqueVersion mobile

Le « Moment » de La Comédie humaine

 | 
Isabelle Tournier
, 
Claude Duchet

Traces et échos : quelques documents

La Comédie humaine

Prospectus de « La Comédie humaine »

Texte intégral

1Les lecteurs intelligents n’avaient pas attendu jusqu’à ce jour pour comprendre que M. de Balzac avait conçu, dès le commencement de sa carrière d’écrivain, un vaste plan dont chacun de ses romans ne devait être, en quelque sorte, qu’une scène détachée. Maintenant que le cadre est en grande partie rempli, que tout le monde aperçoit l’idée d’ensemble qui a présidé à tous ces détails, le moment nous semble favorable pour présenter au public les Œuvres complètes de cet écrivain.

2Le plan de l’auteur consistait à tracer, dans ses détails infinis, la fidèle histoire, le tableau exact des mœurs de notre société moderne. Quelques-uns se sont plaints que le portrait ne fût pas toujours assez flatteur ; un physiologiste aussi sûr que M. de Balzac pouvait s’attendre à ce reproche et ne point s’y montrer sensible : aussi l’auteur de La Comédie humaine a-t-il poursuivi sa tâche en observateur impitoyable.

3Après avoir revu et corrigé avec soin chacun de ses ouvrages, M. de Balzac a assigné à tous, dans notre édition leur ordre définitif, et leur a donné un titre général : La Comédie humaine, titre qui résume la pensée de l’écrivain et qui éclaire l’ensemble aussi bien que chaque détail d’une œuvre littéraire à laquelle on ne peut refuser d’être une des plus grandes et des plus hardies de ce siècle.

4Les œuvres de M. de Balzac forment, dans les éditions ordinaires, environ 120 volumes in-8°. À l’aide d’un caractère nouveau, fondu exprès et parfaitement lisible, quoique compact, il nous a été possible de renfermer ces 120 volumes in-8°, du prix de 7 fr. 50 cent, chacun, en 16 volumes du même format et du prix de 5 francs seulement : — c’est-à-dire qu’il ne sera guère plus coûteux d’acheter les œuvres de M. de Balzac qu’il ne l’a été jusqu’à présent de les lire, en les louant volume par volume dans les cabinets de lecture.

5À l’attrait d’un bon marché véritablement inouï en librairie dans des conditions d’exécution que nous offrons au public, nous avons joint l’attrait d’une collection de vignettes qui renfermera les portraits et les types des principaux personnages des romans de M. de Balzac. MM. Tony Johannot, Messonier, H. Monnier, Bertall se sont mis à l'œuvre, et nous avons entre les mains une série de dessins qui sont autant de petits tableaux de genre.

6N. B. – À mesure que M. de Balzac remplira les vides qui restent à combler dans son cadre, nous imprimerons ses nouvelles productions. Cette édition renfermera donc véritablement les Œuvres complètes de l’auteur.

© Presses universitaires de Vincennes, 1993

Licence OpenEdition Books

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search