Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le Regard esthétique, ou la Visibilité selon Kubrick

 | 
Sandro Bernardi

Présentation

Michèle Lagny, Marie-Claire Ropars-Wuilleumier et Pierre Sorlin

Texte intégral

1Second volume de la collection « Esthétiques hors cadre », l’ouvrage de Sandro Bernardi y trouve sa place a double titre. Tout d’abord, par le rôle que l’auteur donne à l’analyse du regard pour renouveler l’approche de l’esthétique et en décrire la courbe. Ensuite parce que c’est au cinéma - celui de Kubrick - qu’il confie le soin de fonder expérimentalement la mise en scène réflexive des rapports entre la vue et la visibilité. Une permière version de ce livre d' été publiée en 1990 sous le titre Kubrick e il cinema corne arte del visibile (Pratiche Editrice, Parma). Nous avons demandé à Sandro Bernardi de le réécrire pour une publication « hors cadre » en développant ses hypothèses sur la vision tout en frayant la voie d’un cinéaste par qui l’espace s’ouvre et se déchire dans une odyssée de l’oeil. Fragmentés, soustraits à la pesanteur de leur histoire, mis sur l’orbite d’une attraction asignifiante, les films de Kubrick sont donc ici le point d’appui d’une reprise de l’esthétique, en quête d’un sujet pour « l’art de regarder ».

© Presses universitaires de Vincennes, 1994

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.