Version classiqueVersion mobile

Tristan Corbière, ou les voix de la corbière

On ne prend la parole qu'à partir d'un lieu et la question de l'assise est une question de poétique - à plus forte raison quand le nom de l'auteur est lui-même un nom de lieu. C'est ce que montre l'exemple de Tristan Corbière, chez qui la rhétorique se fait tactique et manœuvre, tirant des bords de lieu commun en lieu commun, de palimpseste en parodie, à la recherche d'un espace propre.

« Je suis là, mais absent. » L'essai entame un jeu de cache-cache avec ce moi absent de Corbière, ce...


Lire la suite
  • Éditeur : Presses universitaires de Vincennes
  • Collection : L’Imaginaire du texte
  • Lieu d’édition : Saint-Denis
  • Année d’édition : 1997
  • Publication sur OpenEdition Books : 26 juin 2018
  • EAN (Édition imprimée) : 9782910381929
  • EAN électronique : 9782842929404
  • DOI : 10.4000/books.puv.1027
  • Nombre de pages : 224 p.

© Presses universitaires de Vincennes, 1997

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.

Mots clés

Personnes citées

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search