Version classiqueVersion mobile

Les chemins de Saint-Jacques à l’épreuve des temps

 | 
Philippe Delvit
, 
Florent Garnier

Ouverture

Entrée en matière

Florent Garnier et Matthieu Poumarède

Texte intégral

1Hors les murs de l’Alma mater, des universitaires toulousains ont eu plaisir à rencontrer d’autres de leurs collègues français, des représentants d’association et des professionnels à l’occasion du colloque « Les chemins de Saint-Jacques à l’épreuve des temps » (Label Chemins de Compostelle, Patrimoine mondial – 20 ans). Ils ont fait chacun le chemin pour se retrouver à Condom répondant ainsi à l’invitation lancée par le Centre Toulousain d’Histoire du Droit et des Idées Politiques et l’Institut d’Études Juridiques de l’Urbanisme, de la Construction et de l’Environnement. Ces deux unités de recherche de l’Université Toulouse Capitole, membres de l’Institut Fédératif de la Recherche, ont coordonné leur action sous l’égide du professeur Philippe Delvit en réponse à la sollicitation de la sous-préfecture du Gers de célébrer le 20e anniversaire de l’inscription des Chemins de Saint-Jacques au Patrimoine mondial de l’humanité. 

2Au cours de deux journées, les participants et le public ont bénéficié d’un accueil en tout point remarquable assuré par la Mairie de Condom et ses différents services. Ce colloque a pu également compter sur le soutien de l’Agence de Coopération Interrégionale et Réseau, qu’elle en soit remerciée. Les conditions ont été ainsi pleinement réunies pour permettre d’interroger les « chemins » dans leurs pratiques et leurs usages. Elles ont permis de croiser les approches, bien évidemment juridiques. Les participants ont ainsi emprunté les chemins du droit et pu évoquer le droit sur les chemins de Saint-Jacques. Ils ont encore saisi les chemins à l’aune des politiques publiques, des modes de gestion ou encore de la mise en valeur des territoires. Temps et espaces des chemins, des populations qui y vivent au quotidien, qui les font vivre, ou encore qui les empruntent sont ainsi présentés dans le présent ouvrage.

3Les communications réunies dans la collection des Actes de colloques de l’IFR invitent tout d’abord à mieux comprendre les enjeux de gouvernance, politiques et identitaires avec par exemple le chemin aragonais ou encore ceux relatifs à la sécurité et à la responsabilité des pèlerins sans oublier la dimension économique et touristique. Ce sont aussi les acteurs dans leur diversité et leurs relations que les auteurs présentent tant à l’échelon local que national, qu’il s’agisse des propriétaires ou des usagers. Enfin, à partir de retours d’expérience et d’études de cas, les contributions analysent les moyens et les outils relatifs à la gestion, à la planification et à la valorisation des biens patrimoniaux en série.

4Cette publication participe à la célébration du 20e anniversaire des chemins de Saint-Jacques en dressant un bilan d’actions menées par des femmes et des hommes soucieux de la préservation de ce bien, en interrogeant les pratiques individuelles et collectives mais aussi en questionnant de manière prospective le devenir de ces voies. Chemins sur lesquels chacun trouve ce qu’il vient chercher, qui du lien humain, qui une aventure physique, qui une quête spirituelle, qui une relation à la nature et à la culture. Cet ouvrage coordonné par Philippe Delvit permet ainsi de garder trace de ces réflexions.

© Presses de l’Université Toulouse 1 Capitole, 2019

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search